Q. :  Adopté dès ma naissance, je souhaiterais retrouver ma mère biologique ainsi que mes deux frères.

         J'ai réussi à trouver le nom de ma mère ainsi que les prénoms de mes frères. Je sais aussi dans quelle clinique ma mère a accouché.

         Seriez-vous en mesure de m'aider dans cette recherche ?

R. :  Des recherches dans le sens que vous souhaitez sont parfaitement possibles et du domaine de mes activités habituelles.

        Vu le sujet très délicat, vous devrez me fournir :

         1)  une procuration avec signature légalisée, destinée à permettre des recherches auprès de services administratifs. 

        2) un maximum de précisions quant aux événements se rapportant aux personnes que vous recherchez : le moindre détail peut avoir

            énormément d'importance et ainsi, faciliter les recherches.

 

Q. :  Depuis des années, je me suis intéressée à ma généalogie et mes origines. Beaucoup de recherches ont été effectuées et il me reste

         à découvrir un élément qui me tient à coeur  :  l'origine de ma famille et de mon nom.

         Je suis arrivée à retrouver une bonne partie de l'histoire de ma famille sans parvenir à remonter plus haut que 1645.

R. :  Des recherches pour tenter de déterminer l'origine d'un patronyme sont toujours très très difficiles. Ce ne sont pas des renseignements

         que l'on peut trouver sur Internet à moins d'avoir la chance de dénicher, par bonheur, un travail publié par un porteur du nom.

         Il s'agira d'effectuer des recherches dans des documents très anciens, tels que des archives de cours féodales et/ou écclesiastiques, des

         registres de fiefs, des greffes scabinaux, d'anciennes cours de justice, etc ..., le tout avec un résultat assez aléatoire.

         Mais dans votre cas, avec un minimum de chance, il doit être possible de remonter d'encore un bon siècle voire même plus.

         J'aurais besoin d'en savoir un peu plus quant à la plus ancienne implantation géographique de votre famille pour pouvoir être plus précis.

 

Q. :  Je suis alsacien et suite à quelques recherches, j'ai pu établir que ma famille est en partie d'origine belge.

         Malheureusement, je ne peux me déplacer car vivant au Canada. Quelles sont les aides que vous proposez ?

R. :  Spécialisé depuis plus de vingt ans dans la recherche directe aux sources telles que : registres paroissiaux, archives de notaires,

         registres de testaments, anciennes cours de justice, registres de cens, etc ...

         Sur le plan pratique, tout dépend de ce que je devrai chercher : dans quelle région cela se trouve-t'il et s'il s'agit d'événements de moins

         de cent ans, en vertu des lois sur la protection de la vie privée, il me faudra une procuration avec signature légalisée pour pouvoir

         entreprendre des recherches.

 

Q. :  Bonjour. Pourriez-vous m'indiquer si vous seriez en mesure d'effectuer une recherche généalogique ascendante agnatique en

         Wallonie dont le départ serait dans le Namurois.

         Je souhaiterais une recherche complète, jusqu'à épuisement des archives.

         Le travail se limitera à une copie (papier ou CD) de chacun des actes trouvés. Je ne souhaite pas d'arbre, livret de famille, etc ...

R. :  Que ce soit pour une généalogie agnatique ou pour une généalogie complète, les difficultés restent les mêmes.

        En matière de recherches généalogiques, ce ne sont pas tellement les renseignements qui coûtent mais bien le temps que l'on passe

         pour les chercher .... avec l'espoir de les trouver !

         Le BRGH se borne effectivement à chercher directement dans les diverses sources d'archives pour ensuite communiquer le résultat

         des recherches sous forme de photocopies des actes trouvés, par voie postale ou par mail.

 

Q. :  Pourriez-vous me donner vos conditions pour une étude généalogique me concernant ?

         Donc avec mes parents, père et mère, et remonter jusqu'à quatre ou cinq générations.

         Afin d'établir la généalogie et l'authentifier, est-ce que vous fournissez les preuves ( copies d'actes de naissance, de mariage et de décès) ?

R. :  Toute recherche est toujours effectuée directement aux sources consultables là où ces archives sont conservées, notamment dans les

         dépôts des Archives de l'Etat par exemple.

         Les résultats de ces recherches sont fournis sous forme, soit de photocopies des documents, soit de transcriptions d'actes ou de fragments

         de pages éventuellement, suivant le cas.

         En matière d'état civil, des extraits ou copies conformes dûment authentifiées peuvent être obtenues auprès des administrations publiques.
         Ces documents ont alors valeur de documents officiels, c'est la procédure utilisée en matière de justice et de succession notamment.

         Vu les très nombreux cas de figure, il est absolument impossible de chiffrer exactement à l'avance le coût de recherches en profondeur.

          Raison pour laquelle il est toujours proposé de travailler par tranche avec établissement d'un rapport justificatif.

 

 

 

Une question à poser ?   C'est tout simple  :  brgh.belgium@gmail.com